AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Butterfly Effect ♥️
Rejoins-nous vite pour de belles aventures ~
Pleins de postes vacants sont disponibles, jettes un coup d'oeil ♥️

Partagez | 
 

 ♡ c'est très rome antique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité




Mar 10 Jan - 17:11

yeon jin hee
where are you going with those two skinny legs ?
âge : 21 ans mais elle s'amuse à dire qu'elle en a 4, étant née le 29 février 1996 Lieu de naissance : vous voyez ses parents aiment voyager et ils portent pas le patriarcat et la bonne fierté de la corée dans leurs gènes, ce qui fait qu'elle a vu le jour au japon Nationalité : ses parents n'ont pas voulu de la double nationalité alors elle est japonaise, sur les papiers du moins Etude/Métier : des études en psychologie Statut civil :le néant, nada, la solitude Statut financier : plutôt aisée il faut dire Traits de caractère : affectueuse ❅ immature ❅ compréhensive, des fois, quand elle le veut bien et qu'elle est de bonne humeur ❅ bornée, elle a raison et vous avez tort, c'est tout ❅ enthousiaste ❅ acerbe ❅ menteuse ❅ désinvolte ❅ irresponsable, ne lui laissez pas vos enfants ❅ bavarde, des fois on a même envie qu'elle la ferme ❅ empathique quand ça lui arrive de vous écouter ❅ compliquée ❅ peureuse, on compte plus le nombre de films d'horreur devant lesquels elle a pleuré ❅ présomptueuse ❅ attentionnée ❅ curieuse ❅ directe, peut-être même un peu trop ❅ naïve ❅ sûre d'elle ❅ moqueuse ❅ arrogante ❅ spontanée ❅ arriviste ❅ blessante ❅ maladroite ❅ possessive ❅ sarcastique ❅ blasée ❅ susceptible ❅ rancunière ❅ expressive ❅ Groupe et pourquoi : papillons de nuit ☽ elle aime sans doute un peu trop la vie et ne pas réfléchir - peut-être dû à un manque de neurones tiens, elle se laisse porter, sans se poser de questions
Le tact, la délicatesse, tant d'adjectifs qui n'avaient sans doute plus d'importance une fois qu'ils étaient portés à ses oreilles. Curiosité malsaine, stupidité maladive ou logique décadente : c'était bien à se demander quel était son problème. Elle se rappelle de parents aimants, de doux sourires qui ne cachaient rien - pas même un soupçon de haine, juste des regards bienveillants.
« Je vais partir, à Séoul, la capitale vous savez »
Une voix tremblante - elle n'était pas très sûre, dissimulée derrière ce genre de sourire qui lui avaient été offerts. Elle s'en voulait, un peu, beaucoup, elle ne savait pas trop. Elle avait une belle vie, rien de quoi se plaindre, une jolie maison avec un beau jardin et des parents qui l'aiment, de l'argent à foison et une confiance en elle qui était à envier, pourquoi elle partirait ? C'était ce genre de passages, c'était sans doute ça, une crise d'adolescence retardée, une envie de découvrir le monde ou un penchant à l'emmerder ce monde, qui sait ? Mais les années filent, les cœurs changent, la bienveillance dans leurs yeux devient un mélange d'amertume né de cette envie de changer, cette différence qu'elle impose : qu'elle leur impose. Alors elle part, elle ne le redit pas, elle est un peu trop jeune pour ça. 16 ans et des idées plein la tête alors qu'elle sait même pas ce qu'elle fout là, pourtant elle est pas si désespérée que ça. Juste un peu trop audacieuse, peut-être un peu trop conne et désillusionnée, mais pourtant tu le sais très bien que c'est pas tout beau, tu sais ce que tu fais et t'es là. Les années s'enchaînent, elle finit le lycée et elle est promise à un bel avenir, elle a de beaux amis, elle est jolie et elle sait plus ce qu'elle fait. Elle est un peu trop jeune pour ça, pour savoir. Un peu trop jeune quand ça l'arrange, un peu perdue quand elle le veut. Puis y'avait ce mec un peu trop perdu, elle le connaissait du lycée. Elle s'en souvient, c'était en sortant des cours, elle aimait pas l'internat - les filles de sa chambre, c'était pas appréciable. Elle était montée sur le toit et y'avait ce gars, elle se souvenait à peine de son prénom, elle l'avait vu quelques fois - sans s'y intéresser, et elle s'était assise à côté de lui. La première fois ils avaient rien dit, ils étaient restés là et elle lui avait tendu un gâteau comme si c'était un clochard qui crevait de faim, comme s'il en avait besoin et il l'avait accepté, peut-être parce que c'était elle qui faisait le plus pitié. Ils étaient restés assis là toutes ces années, leurs journées ressemblaient à rien mais c'était bien comme ça, ils parlaient et ils s'en foutaient. Il lui avait dit un jour, sa mère était partie, son père le battait et il s'était excusé, elle ne savait plus pourquoi. Le lendemain elle était venu avec des bandages - comme s'il en avait besoin, c'était devenu comme un rituel. C'était devenu quotidien, comme un échappatoire à cette tragédie que constituait sa routine - tragédie répétitive, vide d'intérêt. Elle savait plus vraiment comment ça avait débuté, elle savait pas grand chose après tout mais c'était bien comme ça. Un jour il a disparu - pas de sa vie, il était juste parti. Elle regardait les affiches avec sa belle gueule à l'entrée du lycée, le coeur tordu et les larmes aux yeux en se demandant inlassablement si elle le regrettait lui ou de revenir à sa routine. Quelle fille hypocrite, quelle pauvre enfant. Elle voulait oublier, parce que sinon tout redeviendrait comme avant. Les souris bienveillants de ses parents avec cette nouvelle pointe d'amertume dans leurs regards. Qu'est-ce que t'étais devenue ? Oh, une humaine pitoyable.
Elle retourne chez elle, Cheongju. Elle continue ses études, elle profite de la vie, elle sait même plus ce qu'elle fait mais elle a que ça à faire parce qu'après tout, c'est qu'une humaine pitoyable - vide d'intérêt et cachée derrière ses grands airs.
derrière le poste
pseudo/prénom : blue âge : 15 ans gdsfdgd Pays : baguette fromage vin et tour eiffel Comment as-tu découvert le forum : partenariats ! ce que tu penses du forum : c'est l'amour jpp j'adore la métaphore des papillons et puis le design adorable un dernier mot : je suis une larve mais je vais tenter de finir ma fiche le plus vite possible tellement je suis amoureuse du concept  

Code:
[b]Lee Sung Kyung (actrice)[/b] ♦️ Yeon Jin Hee
Invité

Invité




Mar 10 Jan - 17:34

la belle sungkyung ! bienvenue ♥
Jang Bae

Papillon sans ailes

avatar



Mar 10 Jan - 17:56

Bienvenue par ici, beauté !


« Ready to fight »
“There are 2 kinds of fighters: those who fight because they hate, and those who fight because they love.”
― Criss Jami
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




Mar 10 Jan - 18:20

Merci beaucoup !
Le maire

La Reine des Papillons

avatar



Mar 10 Jan - 19:52

roulement de tambours...
Mémé, elle arrive pour vérifier ton travail
En gros, t'es pas une larve. T'es genre Turbo l'escargot   J'ai même pas eu le temps de te souhaiter la bienvenue     donc : bienvenue, en espérant que tu te plaises chez nous     Sungkyung c'est genre trop le bon choix ! J'attend encore le dernier épisode de son drama  bref, je te valide sans soucis ♥️ voici quelques petites choses qui pourront t'aider pour ton aventure parmi nous.
gestion du personnage : logement ♦️ rang ♦️ emplois ♦️ liens
gestion du compte : absence ♦️ recherche partenaire rp ♦️ membres en danger ♦️ sujets libres
gestion des scénarios :
scénarios ♦️ annuaire des liens recherchés
Voir le profil de l'utilisateur http://b-effect.forumactif.org
Contenu sponsorisé






 
♡ c'est très rome antique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voiture "très" antique a vendre !!!
» 81ème nuit - Rendez-vous secret en Rome antique !
» Jérome Bonaldi Présente la trottinette chez Ruquier
» Entier barbe superbe très typé, bonnes origines à vendre
» Au manier : Pêche au très gros ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
butterfly effect :: 
Cour de récréation
 :: Corbeille :: Fiches de présentation
-
Sauter vers: