AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum est en hiatus.

Partagez | 
 

 what are you ? (may lee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Han Jaejoon

Papillon sans ailes

avatar



Jeu 9 Fév - 12:12

l'invitation posée sur la cheminée. oui, bien en vue. bien présente pour lui rappeler qu'il n'avait pas le choix. qu'il était convié à cette soirée et qu'il devait s'y rendre. c'était obligatoire pour son avancement et nécessaire à ses plans. il n'y avait pas d'autre solution. une seule existait : se soumettre à ces trucs débiles. oui, ces soirées gâchées avec des mondains. jaejoon n'aimait pas franchement ça mais par manque de choix, il était forcé de s'y rendre. alors il reprend le carton en main, vérifie l'heure. et puis c'est direction la salle de bain et le dressing pour finalement enfiler ce costume à la con. oui, une fois propre il devait revêtir l'habit de circonstance. on dit que l'habit ne fait pas le moine mais parfois il en doute réellement. il passait pour l'un d'entre eux avec ce costard et cette expression stupide, arrogante sur le visage. il avait appris à la garder. à la faire vivre sur son faciès, à prétendre. jaejoon se regarde dans le miroir. il leur ressemble, il pourrait être comme eux si facilement. ouais, il pouvait se targuer d'être le parfait petit riche même si c'était faux. lui, il ne venait pas de ce monde-là. sauf que personne ne pouvait le savoir ou ne le devait. sinon, ça mettrait en danger tous ses efforts, son travail sur ces dernières années. et ça, il ne le permettrait pas. il récupère encore ce carton d'invitation avec son nom posé avec une écriture cursive. ça lui arrache un soupir. jaejoon quitte la maison. seul, elle ne vient pas. la fatigue, a t-elle dit. tant mieux. il pourra maximiser les bénéfices à cette soirée. une voiture le conduit dans la maison des investisseurs. dès qu'il s'arrête devant la façade, il ne peut s'empêcher de jurer. les enfoirés, ils vivent dans un manoir. ça doit faire un terrain de foot. enfin, bon ça reste traditionnel mais la maison lui paraît clairement énorme. jaejoon se fait emmener au salon, après avoir bien sûr déposé au préalablement sa veste. il rejoint la salle qui ressemble à une fourmilière. horrible. ouais, le cauchemar. et alors qu'il s'apprête à se prendre une petite coupe, il se met à observer une fille. elle sourit. étrange. et puis sans trop savoir pourquoi, il a envie de lui poser la question qui trône dans sa tête. « pourquoi vous souriez ? »


Voir le profil de l'utilisateur
Le maire

La Reine des Papillons

avatar



Jeu 9 Fév - 22:22

what are you ?
maylee and jaejoon
♦♦♦ Ce n'est qu'un remplacement. Je n'ai pas l'habitude de ce genre d’événements. D'ordinaire, le café me convient parfaitement. Mais ma collègue étant tombée malade, je me suis portée volontaire pour la remplacer. Il me fallait une rentrée d'argent supplémentaire. Et puis, j'étais curieuse de savoir comme ça se passe dans la haute sphère. Issue d'un milieu modeste, je n'ai jamais prétendu à la richesse. D'ailleurs, je n'en demande pas tant. Je pense qu'on est plus sujet à l'inquiétude en étant riche, qu'en venant de mon milieu. On a beaucoup plus à perdre.

C'est ainsi avec excitation que je porte ma tenue de travail. Une simple jupe, un chemisier et une paire de ballerine. Exceptionnellement, j'ai attaché mes cheveux d'ordinaire tombant en cascade. Cela semble être un code de conduite ici. Je fais rapidement connaissance avec mes collègues. Nous sommes tous jeunes. Nous acceptons tous n'importe quel travail nous permettant de payer un loyer. Alors qu'ils ont le visage fermé, je ne peux m'empêcher de sourire. Ça peut paraître étrange, mais j'aime mon travail. Je ne pense pas qu'être serveuse soit une honte. On peut apprendre beaucoup d'une personne en sachant ce qu'elle commande. Et puis, il suffit parfois d'écouter pour qu'une personne se sente mieux. C'est presque un travail social.

Il faut que je me mette en position. Avec mon plateau, je parcours doucement le grand salon pour proposer des hors d’œuvres aux convives. L'immensité de cette maison me laisse bouche-bée. Quand je n'ai plus rien à servir, on me dit de mettre derrière le comptoirs et de servir les verres. J'attends patiemment en détaillant la pièce, quand un homme me pose une question étonnante. Je ne sais pas quoi lui dire. C'est naturel. Il serait plus logique de me demander pourquoi je ne souris pas - Eh bien, c'est une bonne journée et je suis heureuse d'être là, c'est pourquoi je souris - dis-je en affichant un plus grand sourire. Je suis plutôt contente qu'un convive m'adresse la parole. L'espace d'un instant, j'ai cru que je faisais quelque chose de mal. Je ne peux m'empêcher de remarquer qu'il est plutôt bel homme d'ailleurs - N'êtes-vous pas heureux de participer à cet événement ? - Peut-être n'étais-je pas à ma place avec cette question. Pourtant, c'est justement cet homme qui ne sourit pas, qui me semble étrange.
Voir le profil de l'utilisateur http://b-effect.forumactif.org
 
what are you ? (may lee)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
butterfly effect :: 
Cour de récréation
 :: Corbeille :: Rps abandonnés
-
Sauter vers: