AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Butterfly Effect ♥
Rejoins-nous vite pour de belles aventures ~
Pleins de postes vacants sont disponibles, jettes un coup d'oeil ♥

Partagez | 
 

 ahn kwang jin ♣ a life without colors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ahn Kwang Jin

Papillon noir et blanc

avatar



Ven 30 Juin - 22:28

Krystine

Christine - 14 - France
je participe à l'effet papillon : oui avec plaisir !
nam woohyun (infinite)

Ahn Kwang Jin

Quand j'ouvre mes yeux, c'est comme si j'étais dans un film en noir et blanc.
Âge et lieu de naissance 23 ans, né le 6 février 1994 à Séoul Nationalité coréenne Statut civil célibataire Statut financier bonne, ni facile ni difficile Etude / Métier écrivain anonyme Traits de caractères  Souriant est ce qu'il est au premier abord. Il est poli avec les autres, il ne montre aucun signe d'affection ou d'indifférence. Personne ne peut lire en lui, il est très mystérieux. Kwangjin ne dit rien sur lui, souvent, il se contente de sourire aux gens et de les écouter. Il est en effet très attentif et attentionné, notamment avec la gente féminine. Car oui, il est un dragueur qui attire très facilement les femmes vers lui. Il sait très bien mentir, il ment régulièrement. Impossible de savoir quand il ment ou quand il dit la vérité. Il a l'air ouvert et on a l'impression de le connaître par cœur, mais en réalité, personne ne sait rien sur lui, il ne parle que très peu de lui. Il est très espiègle et rusé, il sait renverser la situation à son avantage et s'en amuser. Il est juste sournois, alors gare à vous si vous tombez dans son piège... Une fois que vous êtes entre ses filets, vous ne pourrez plus vous en sortir... Cependant, tout ça, ce n'est qu'une attitude extérieure. Il est faible, horriblement faible à l'intérieur de lui. Cette attitude arrogante qu'il a sert juste à ce que personne ne découvre le vrai lui. Le lui qui veut aller se cacher sous les jupons de sa mère, qui veut tout fuir, qui veut pleurer. Il est très sensible et c'est lui qui requiert de l'attention, en réalité... Il ne laisse personne rentrer dans son espace personnel, si bien que personne ne sait que derrière Kwangjin se cache un garçon qui a mal grandi et qui cherche de l'attention. Etonnant quand on voit Kwangjin agir de manière si vicieuse et manipulatrice avec les autres... Groupe et raison papillon du crépuscule, Kwangjin est imprévisible. Il peut à la fois se laisser porter par le courant comme parfois vouloir foncer tout droit vers un but. Il est sensible alors je pense que c'est fait pour lui...
La famille, c'est la famille Kwangjin n'est pas proche de sa famille. Son père et sa mère l'ont certes élevé comme un enfant normal, mais sa différence s'est toujours fait ressentir. Ils n'ont ni été trop froids ni été trop chaleureux avec lui. Ils ont juste été les parents parfaits et en règle. Et puis, leur travail ne les a pas aidé à se rapprocher non plus, ils ne se voyaient que très peu. Kwangjin a appris très tôt à se débrouiller sans eux, et c'est à sa majorité qu'il part de chez lui, ce qui est anormal chez une famille asiatique. Rumeur, quand tu nous tiens "Kwangjin aurait couché avec plus de mille filles ?!" (il ne les a pas compté alors il n'en sait rien) + "On dit qu'il est daltonien parce qu'il ne désigne jamais les couleurs, tu penses que c'est vrai ?" (kwangjin est daltonien, il est plus exactement atteint de l'achromatopsie, l'absence totale de couleurs) + "Apparemment il ferait partie d'une secte ou de ce genre de trucs, t'as vu comment il est secret, ça cache forcément quelque chose ! (il n'aime juste pas parler de lui) + "Comme il est souvent vu en train de lire ou écrire, des gens disent qu'il serait écrivain." (il écrit mais anonymement parce qu'il veut vivre paisiblement sa vie de tous les jours) + "Il aurait des délires un peu chelou, il est tellement mystérieux qu'on peut imaginer n'importe quoi... (il est normal je vous rassure) Un beau souvenir Kwangjin était assis sur un banc, seul. Un peu comme toujours depuis qu'il avait commencé l'école primaire. Et puis, un garçon sorti de nulle part était venu l'aborder. Tout le monde savait pourtant qu'il avait cette différence, que lui était la seule personne qui ne savait pas différencier l'orange du bleu. Tout le monde le regardait de haut parce qu'il ne savait pas ces choses fondamentales, mais pas lui. Ce garçon s'était assis à côté de lui, puis avait commencé à lui parler. C'était la première fois que quelqu'un venait lui parler sans avoir d'arrière-pensées, alors Kwangjin en avait été très heureux. Cette première discussion fut d'ailleurs le début d'une longue amitié entre ces deux enfants... Un mauvais souvenir "Aujourd'hui,
on va apprendre les couleurs !"
avait annoncé la maîtresse. Les enfants s'étaient montrés curieux, et Kwangjin aussi. Qu'est-ce que c'était, les couleurs ? La maîtresse afficha des feuilles de différentes couleurs au tableau, mais pour Kwangjin, elles avaient juste différentes nuances de gris. La maîtresse pointait une feuille et leur apprenait le nom de chacun de ces couleurs. Kwangjin n'arrivait pas à voir la différence. Alors qu'au bout de quelques minutes, les enfants avaient tous acquis les couleurs dans leur tête, le petit garçon daltonien n'y arrivait pas. "Bah, c'est facile, le rouge c'est vif, le bleu c'est un peu tristounet, le jaune ça pique les yeux..." Kwangjin écoutait son camarade de classe en fixant ces feuilles. Une couleur vive ? Une couleur triste ? Une couleur éclatante ? Kwangjin ne comprenait pas. Ce n'étaient que des nuances de gris... Et c'était la première fois qu'il s'était rendu compte que les autres voyaient différemment. Qu'il était différent.
"Tout le monde est curieux de savoir la vie de Crow, l'écrivain qui a vendu des milliers de livres à travers le pays entier. Vous devriez écrire une biographie sur vous. Beaucoup de gens iraient l'acheter !

Le problème, si j'écrivais une biographie, c'était que certains de mes proches allaient forcément me reconnaître. Mais bon, je pouvais peut-être en écrire une maintenant en tant que brouillon, pour ensuite ajuster mon histoire de sorte à ce que personne ne puisse réellement deviner que Crow est Ahn Kwangjin... Mes doigts commencèrent alors à taper sur le clavier, les mots s'enchaînant les uns derrière les autres.

"Enchanté, je suis Ahn Kwangjin, bien connu en tant que Crow. Je suis né en 1994 à Séoul. Je n'ai pas eu une enfance difficile, vous savez. Bien au contraire. J'ai toujours eu tout ce qu'il me fallait. Je n'étais pas un enfant délaissé comme un enfant gâté. On me traitait normalement. J'avais les jouets que je voulais, la nourriture que je voulais, et on me laissait m'amuser ainsi. Tout le monde pensait encore à cette époque que j'étais normal, que je voyais comme tout le monde. Vous souvenez-vous, chers lecteurs, du premier livre que j'ai publié ? Il s'intitule "Noir et blanc". C'est un livre très précieux pour moi, notamment parce que c'est mon premier livre, mais surtout parce qu'il raconte un peu ma vie. Le personnage principal de "Noir et blanc" voit littéralement la vie en noir et blanc. Il n'est pas né pessimiste, il ne peut seulement pas voir les couleurs. C'est exactement mon cas. Je ne vois que des nuances de gris et les couleurs, je n'ai aucune idée de ce que c'est. Alors bien sûr, j'en ai souffert. J'ai un très mauvais souvenir de mes années à l'école primaire.
Quand on a appris les couleurs, tous avaient compris que j'étais incapable de différencier les couleurs. C'est à ce moment-là que mes parents avaient appris que je ne possédais pas de cônes dans les yeux, et que je ne pouvais pas voir les couleurs. Leurs comportements ont tous changé. Des enfants ont commencé à se moquer de moi, mes parents se sont montrés plus distants... Comme si le fait que je ne voyais pas les couleurs faisait de moi un monstre. Heureusement pour moi, un garçon est venu me voir. Un jour, comme ça, sans raison particulière. Si jamais un jour il lit ces mots, il se reconnaîtra tout seul. Il m'a sorti de ma solitude, et m'a dit que les couleurs ne faisaient pas la vie, de toute façon. Il avait sûrement raison, mais j'aimerais bien connaître ce que sont les couleurs, quand même. Une couleur terne, une couleur pastel... Je ne sais pas du tout ce que ça peut bien être. Mais bon, j'ai tout de même dû grandir sans savoir toutes ces choses pourtant banales. Au collège, j'ai caché le fait que je ne voyais pas les couleurs. J'ai drastiquement changé, je me suis mis pour la première fois de ma vie à mentir. Et puis, ça m'a plu. Beaucoup plu. Les gens croyaient tous en le Kwangjin que je montrais. Aujourd'hui, c'est encore le cas. Tout le monde pense que le Kwangjin souriant et narquois est le vrai. Pas vraiment, non. Je suis peut-être l'homme le plus faible qui existe sur Terre, parce qu'il est incapable de s'assumer entièrement. Je n'ai pas envie que quelqu'un découvre un jour de quoi sont faits mes yeux. Personne ne doit savoir ce que je vois. Je suis comme tout le monde, après tout ! Enfin, je devrais arrêter d'écrire. Ce n'est plus une biographie, à ce stade-là. Ah, oui. J'ai oublié de spécifier pourquoi je me suis mis à écrire. C'est juste venu durant mes années à l'école primaire. La seule activité qui n'avait pas besoin de voir les couleurs, c'était la lecture. Ce n'étaient que des mots noirs inscrits sur du papier blanc. C'était une activité que je pouvais faire. Alors je m'étais mis à énormément lire, pour finir par écrire des histoires moi-même. J'ai publié "Noir et blanc" il y a cinq ans, en 2012. Elle a rencontré un succès fou, je ne m'y attendais pas. Merci beaucoup, à vous, lecteurs. Même si vous ne verrez probablement pas ce message puisque je ne le publierai jamais..."

Allez, arrêtons ici. Ça m'a juste mangé du temps, ça n'a servi à rien.
Je ferais mieux de continuer à écrire "Ce qui me fait vivre", mes personnages n'attendent que moi pour continuer à vivre.
Voir le profil de l'utilisateur
Bang Hyo Jin

Papillon sans ailes

avatar



Ven 30 Juin - 22:34

Merci encore de rester parmi nous dans cette nouvelle aventure :heart:
Hâte de voir le personnage que tu vas nous présenter ♥
Si tu as le moindre soucis, n'hésite pas à contacter un membre du staff ~


When someone lies to you, it’s because they don’t respect you enough to be honest, and they think you’re too stupid to not know the difference.
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Kwang Jin

Papillon noir et blanc

avatar



Ven 30 Juin - 23:13

C'est avec plaisir Mercii
Voir le profil de l'utilisateur
Bang Hyo Jin

Papillon sans ailes

avatar



Sam 1 Juil - 20:17

Bienvenue

à Cheongju
je trouve ça super original le fait que ton personnage pas les couleurs ! ça lui donne un certain cachet et puis woohyun est toujours parfait. bref, je te valide sans soucis ♥ de plus, tu as décidé de participer à l'effet papillon. alors, tu recevras un p'tit mp tout bientôt ~ voici quelques petites choses qui pourront t'aider aussi pour ton aventure parmi nous.
gestion du personnage : logementrangemploisliens
gestion du compte : absencerecherche partenaire rpmembres en dangersujets libres
gestion des scénarios :
scénariosannuaire des liens recherchés


When someone lies to you, it’s because they don’t respect you enough to be honest, and they think you’re too stupid to not know the difference.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






 
ahn kwang jin ♣ a life without colors
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Life is life
» A Day in a life of Ken Roczen
» One life, live it!
» Life cycle
» [Video] Fast Life by Fast Riders

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
butterfly effect :: 
Ecrire son histoire
 :: Je suis parfait(e) :: Nos (très) chers habitants
-
Sauter vers: