AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum est en hiatus.

Partagez | 
 

 Choi Aaron ♠ We're laying under the shadow ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Choi Aaron

Papillon sans ailes

avatar



Dim 8 Oct - 15:50

Rei

Rei – 22 ans - France
je participe à l'effet papillon : oui
Kim Matthiew [K.A.R.D]

Choi Aaron

Parfois, on touche la vie des gens rien qu'en existant.
Âge et lieu de naissance Aaron est né le treize février mille neuf cent quatre vingt quatorze en Californie lui donnant ainsi vingt trois ans. Nationalité Américaine/Coréenne.  Statut civil Fiancé par obligation, il n'aime en rien sa futur compagne physiquement et amoureusement. Il préfère allez voir ailleurs.  Statut financier Pauvre de nature, il a réussit à devenir un riche héritier. Etude / Métier Etude de psychologie Traits de caractères Calculateur, il est prêt à manipuler certaine personne pour obtenir ce qu'il veut, étant un être fier et ambitieux. Fêtard et dragueur, il n'hésitera en rien à user de son charme mystérieux et son charisme pour égayer cette vie dictée et contrôler par sa famille d'adoption. Franc et bagarreur, il ne joue pas dans la dentelle. Quiconque perturbera sa vie, recevra sa colère en bien des manières. Il est une personne qui a la peur d'être lier à quelqu'un préférant garder une liberté déjà restreinte par son statut. Il sait ce qu'il veut et ne supportera en rien que l'on déforme sa vision des choses. Possessif depuis peu, il n'admet en rien cette part de lui excepté lorsqu'il en est obligé. Groupe et raison Papillon de jour. Tout simplement parce qu'il n'acceptera pas un autre chemin que celui qu'il a choisi. Il est têtu cet homme.
La famille, c'est la famille Aaron est la fierté de ses parents, il peut vivre comme il l'entend tout en respectant une certaine limite. Ses parents lui laisse une liberté plus importante que son petit frère. L'une des seule chose dont ses parents ne lui laissent pas le choix n'est d'autre qu'un mariage arrangé avec son amie d'enfance.  Tandis que sa relation avec ses parents se passe très bien, ce n'est pas le cas avec son frère d'adoption.Une relation devenue chaotique lorsque leurs très chers parents avaient décidé de tout donner à cet enfant adopter. Aaron lui avait volé tout ce qu'il lui y était précieux, allant même jusqu'à voler le cœur de son tendre amour, devenue la fiancée de son grand frère.
Ses beaux parents quant à eux, idolâtrent leur futur gendre, lui donnant même la main de leur magnifique fille. Ils espèrent beaucoup de cette relation et attende patiemment le mariage avec excitation chose qui n'est pas ressenti entre les deux fiancés. Cette amie d'enfance qui était devenu sa compagne par obligation n'était en rien un cadeau. Elle avait détruit cette amitié qu'Aaron appréciait et protégeait, en se confessant, oubliant leur promesse de ne jamais tombé amoureux l'un de l'autre. Elle l'avait trahit. Rumeur, quand tu nous tiens On dit de lui qu'il n'est qu'un homme sans cœur, formaté pour être à la tête d'une entreprise basé sur la psychologie en milieu judiciaire. Il aurait par ailleurs oublier les sentiments et les émotions, d'où la dur relation qu'il entretenait avec sa fiancé qui était une de ses amies d'enfance peut après son arrivé. Beaucoup de rumeurs circulent aux sujets de ses nombreuses conquêtes qui espéraient encore une relation sérieuse avec Aaron.  Un beau souvenir Le seul « bon » souvenir qu'il se rappelait n'étant autre que cette chance d'être adopté ,après son arrivé en Corée, par une famille puissante mais aimante qui l'avait éduqué comme leur propre fils, lui donnant ainsi un nouveau nom, une nouvelle nationalité mais aussi un foyer opposé à ce qu'il avait avant. Un mauvais souvenir Il ne peut oublier la raison de sa fuite. Cette pseudo famille qui était sienne avant ne lui avait apporté que peur et mauvais souvenir. Ce n'est sûrement en rien normal de se rappeler au combien votre père biologique battait sa femme sans une once de regret, et pour cause de sujet enfantin comme la vaisselle oublier, un plat non gratifiant au vue des effort que cet homme faisait ou encore parce que leur fils ne lui ressemblait en rien.
• Lorsqu'il était âgé de dix ans, cet enfant venait de faire un choix entre la vie ou la mort. Il avait choisit de survivre, devenant ainsi un fugueur qui avait volé toute la richesse de son ancienne famille pour fuir en Corée. Arrivé dans ce pays dont il ne connaissait aucunement la langue, il s'était fait adopté par une famille aimante.
• Un peu plus tard, à l'age de quinze ans, sa nouvelle famille lui avait tout donner : Position d'héritier au détriment du fils légitime, une éducation, un nouveau prénom et une nouvelle nationalité. Il avait étudié dur pour obtenir ou plutôt volé tout ce que son frère aurait du avoir.
• Ce n'est que lorsqu'il venait de finir son adolescence, qu'il venait d'entendre qu'il allait devoir se fiancé à la seule femme qu'il avait apprécier mais qui avait brisé une chose qu'il chérissait : son amitié avec elle. Elle l'aimait, chose qui avait été interdite dans leur relation.
• Il venait d'entrée à l'université de Cheongju, pour poursuivre son apprentissage en psychologie, chose qui était indispensable pour son projet de successeur. Il avait choisis de vivre dans le quartier de Gaerang, trouvant celui-ci sympathique mais aussi en parfaite symbiose avec sa façon de vivre.
Voir le profil de l'utilisateur
Bang Hyo Jin

Papillon sans ailes

avatar



Dim 8 Oct - 18:16

OH MY GAD MATTHEW
tellement un bon choix d'avatar, je plussois
bienvenue et n'hésite pas à contacter un membre du staff si besoin


When someone lies to you, it’s because they don’t respect you enough to be honest, and they think you’re too stupid to not know the difference.
Voir le profil de l'utilisateur
Choi Aaron

Papillon sans ailes

avatar



Dim 8 Oct - 19:50

Et oui !! Il fallait bien qu'un KARD fasse son apparition
Je suis content que tu plussois

Merci beaucoup ! Et je n'hésiterais pas ! Je suis très doué pour poser tout un tas de question




   
« Don't dare to forget me, I'm ur cursed ennemy »
You lookin’ for a man that’s realer.Have fun all you want before you come to me.Insta, it’s obvious what they’re after // Fake chumps, now it’s easy to distinguish.All the fake ones in my life, I erased them all

Girl, one shot
   

(c) Myuu.BANG!

   
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Bae

Papillon sans ailes

avatar



Lun 9 Oct - 3:21

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !

Pour le reste, Hyo Jin à tout dit.


« Ready to fight »
“There are 2 kinds of fighters: those who fight because they hate, and those who fight because they love.”
― Criss Jami
Voir le profil de l'utilisateur
Choi Aaron

Papillon sans ailes

avatar



Lun 9 Oct - 8:25

Merci beaucoup !!!




   
« Don't dare to forget me, I'm ur cursed ennemy »
You lookin’ for a man that’s realer.Have fun all you want before you come to me.Insta, it’s obvious what they’re after // Fake chumps, now it’s easy to distinguish.All the fake ones in my life, I erased them all

Girl, one shot
   

(c) Myuu.BANG!

   
Voir le profil de l'utilisateur
Bang Hyo Jin

Papillon sans ailes

avatar



Lun 9 Oct - 18:25

roulement de tambours...
Mémé, elle arrive pour vérifier ton travail
ce personnage quoi     il est badass, juste ce qu'il faut bref, je te valide sans soucis voici quelques petites choses qui pourront t'aider pour ton aventure parmi nous.
gestion du personnage : logement + rang + emplois + liens
gestion du compte : absence + recherche partenaire rp + membres en danger + sujets libres
gestion des scénarios :
scénarios + annuaire des liens recherchés


When someone lies to you, it’s because they don’t respect you enough to be honest, and they think you’re too stupid to not know the difference.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






 
Choi Aaron ♠ We're laying under the shadow ♠
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
butterfly effect :: 
Ecrire son histoire
 :: Je suis parfait(e) :: Nos (très) chers habitants
-
Sauter vers: