AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum est en hiatus.

Partagez | 
 

 Une bonne âme ft Bang Hyo Jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Shin Yung sook

Papillon sans ailes

avatar



Lun 9 Oct - 22:35


Une bonne âme
ft Bang Hyo jin

Elle avait beau fouiller ses poches et son sac elle ne trouvait rien. Accroupit en plein milieu du trottoir elle cherchait désespérément son téléphone. Elle ne pouvait pas vivre sans. C'était son téléphone, sa console de jeu, sa télé, son réveil. Devant l'évidence elle se mordit la lèvre avant de courir vers la première cabine téléphonique qu'elle pouvait trouver. Yung sook espérait que pour une  fois sa bonne étoile soit de son côté. Peut-être que quelqu'un l'avait retrouvé et serait prêt à le lui rendre. Son budget en prendrait un coup dans le cas contraire. Quoi que au final autre ses sources de loisir elle n'avait pas de grosse dépense mensuelle.
Elle entra dans la première cabine qu'elle trouva, y glissa de la monnaie et composa son propre numéro de téléphone. La sonnerie retentit une première fois, une deuxième fois, elle se maudissait intérieurement d'avoir mis son appareil en silencieux. S'adossant à la parois froide de l'habitacle elle attendait ce qui lui semblait une éternité. Quand enfin elle entendit une voix féminine de l'autre côté de la ligne elle sursauta.
« Allo ? Je suis la propriétaire du téléphone. Pourriez-vous m'aider à le récupérer ? » Yung sook avait fait l'effort de parler le plus poliment possible. Elle n'en avait pas l'habitude, n'était pas à l'aise avec ce genre de langage mais elle ne voulais pas paraître incorrecte face à sa bonne étoile. La jeune femme lui indiqua un café, lui proposant de se retrouver là-bas. Elle lui indiqua qu'elle serait à la fenêtre. « D'accord. Je serais facilement reconnaissable : je suis coiffée d'un carré gris ondulé. Je vous retrouve au plus vite possible. Je vous suis infiniment reconnaissante. » Elle raccrocha, sortit de la cabine prenant un grand bol d'air, détestant être enfermée, avant de se repérer et de prendre la direction du rendez-vous. Yung sook couru sur la majeur partie du trajet, si bien que quand elle arriva au café elle était essoufflée, le visage rougit par l’effort. Elle jeta un coup d’oeil à la salle, en même temps de reprendre son souffle. Il fut en effet simple de retrouver son âme charitable, qui était la seule demoiselle seule à une table prêt des fenêtres. Elle s’en approcha souriante, réajustant sa coiffure histoire d’être présentable. « Bonjour, je suis la jeune fille que vous avez eu au téléphone pour le portable. » Elle restait debout à côté d’elle, un peu gênée de la situation, mais surtout ne sachant que faire.
Voir le profil de l'utilisateur
Bang Hyo Jin

Papillon sans ailes

avatar



Jeu 12 Oct - 21:20


une bonne âme
C’est une belle journée bien que les températures sont radicalement plus fraîches à présent. Le soleil pointe le bout de son nez, juste assez pour apprécier de travailler malgré le froid. Encore une fois, je prends la décision de sortir de mon bureau habituelle – mon appartement – pour travailler à l’extérieur. C’est ce qui me permet de rester au contact du monde. Après tout, l’inconvénient quand on travaille chez soi, c’est que l’on fréquente les même quatre murs toute la journée. C’est bien au début et puis, on se lasse très vite. Je prends mes affaires et rejoint d’un pas résolument lent le café où j’ai pris mes marques. Toujours la même table, toujours la même commande. Sur le chemin, je remarque que quelque chose brille au sol. C’est inhabituel. Je me penche, m’approche et découvre un portable. Je regarde autour de moi si quelqu’un se manifeste, mais apparemment non. Je le prends et tente vainement de le débloquer. Si le propriétaire souhaite le retrouver, il va falloir que j’attends qu’il appelle. Je le coince précieusement dans ma poche et continue mon chemin, comme si de rien n’était.

Je m’installe à cette même table et commence à travailler sur mon ordinateur. Mes doigts frappent le clavier comme une mitraillette. J’ai l’impression d’aller plus vite, de travailler plus vite et donc j’espère pouvoir terminer plus tôt le projet sur lequel je travaille en ce moment. Un parc immobilier à New York, où entreprises et locataires se croiseront. Ma hâte est dérangée par une sonnerie qui m’ait inconnue. Il me faut quelques instants avant de comprendre qu’il s’agit du téléphone trouvé. Je salue rapidement la personne au bout du téléphone, bien qu’elle soit pressée de retrouver son bien « Retrouvons-nous au café sur la place Aryang, celui qui fait le coin. Je suis assise près de la fenêtre, avec un ordinateur et trois tonnes de dossiers » dis-je en échappant un léger rire. Il vaudrait mieux que je range un peu avant qu’elle arrive. Je raccroche et m’empresse de faire de la place sur la petite table. Les nombreuses feuilles volantes se transforment en deux piles, bien rangées derrière mon ordinateur.

Alors qu’une personne entre dans le café, je reconnais le carré gris ondulé que la jeune femme m’avait indiqué. En effet, elle est reconnaissable. Alors qu’elle croise mon regard, je lui souris et fais un léger signe de la main. Alors qu’elle se présente, presque à bout de souffle, elle ne semble pas à l’aise avec la situation. Je tente de détendre la situation en disant chaleureusement « Asseyez-vous un peu, vous avez l’air essoufflé » lui dis-je en l’invitant à s’asseoir. Je cherche le fameux téléphone dans ma poche et lui tend « Et voilà la bête : il n’est pas amoché, vous avez eu de la chance que personne ne marche dessus » dis-je en souriant. Honnêtement, si mon regard n’avait pas été attiré par une certaine lueur, j’aurais continué mon chemin et aurais peut-être marché dessus par inadvertance. « Vous voulez quelque chose à boire ? Quand on perd son téléphone, on est toujours tendu. Je m’appelle Hyo Jin d’ailleurs et vous pouvez me tutoyer, je pense qu’on a à peu de choses près le même âge »


When someone lies to you, it’s because they don’t respect you enough to be honest, and they think you’re too stupid to not know the difference.
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Yung sook

Papillon sans ailes

avatar



Lun 16 Oct - 18:26


Lorsqu'elle l'invita à s’asseoir, Yung Sook n'hésita pas une seconde retrouvant son assurance et sa spontanéité. Son cœur rata un battement quand la jeune femme lui tendit son téléphone. Elle n'en revenait toujours pas qu'une bonne âme comme celle-ci puisse exister en ce bas monde. Elle lui adressa un franc sourire tout en examinant l'appareil. C'est un soupir de soulagement qui s'échappa de ses lèvres quand elle constata qu'il était intact. Une petite rayure sur le côté à cause de la chute, mais rien de bien grave. Yung Sook qui se tenait droite jusqu'à présent se laissa aller en s'affaissant légèrement dans son siège. Toute la pression redescendait. Comme venait de le dire Hyo Jin, perdre son téléphone est une source de tension, alors le retrouver est un véritable bonheur.
« Enchantée Hyo Jin, moi c'est Yung Sook. Je te suis éternellement redevable pour mon portable. Je sais pas ce que j'aurais fait si tu l'avais pas retrouvé. En tout cas tu es une véritable bonne étoile ! » Elle avait quitté son ton formel et ses phrases polies. En lui donnant l'autorisation de la tutoyer, Hyo Jin venait de retirer le dernier élément d’inconfort qui l'habitait. « Hum en boisson, je crois que je vais prendre un truc frais. Courir m'a complètement déshydraté ! » Elle se leva et alla au comptoir choisir et commander sa boisson. Quand elle réapparu, c'était avec un thé glacé au gingembre/citron. Elle se réinstalla à sa place, confortablement et prit enfin le temps de regarder son interlocutrice. Elle était plutôt jolie et elle aussi semblait avoir un petit quelque chose de différent. Yung Sook pouvait le dire sans peine : elle n'était pas d'ici.
La table était remplis de document bien rangé. Cela la fit sourire, Elle se demanda si ce rangement était naturelle ou si au contraire elle l'avait simulé pour bien l'accueillir. Elle jeta un regard curieux sur l'une des deux piles, essayant de déchiffrer son contenu. « Tu viens souvent travailler ici ? » La curiosité est un vilain défaut, mais puisque Hyo Jin l'avait invité à s'asseoir et à commander, elle l'invitait aussi indirectement à faire la conversation et pour cela rien de mieux que la curiosité pour lancer le dialogue.  

HRP : bon j'ai pas fait long, mais je pense qu'au vu du rp c'est plus simple pour dynamiser la discussion :)
Voir le profil de l'utilisateur
Bang Hyo Jin

Papillon sans ailes

avatar



Jeu 19 Oct - 21:42


une bonne âme

Elle ne passe pas inaperçu, c’est le moins que l’on puisse dire. Cela m’étonne d’ailleurs que son visage ne me dise rien. C’est une petite ville, tout le monde se croise. Pourtant, son visage ne m’est pas familier. Je ne peux m’empêcher de la détailler, de haut en bas alors que je lui rends ses effets et l’invite à boire quelque chose avant qu’elle reprenne ses activités quotidiennes. Parfois une pause s’impose dans le travail. Cette fois-ci, je n’allais pas la passer seule. Elle s’affaisse rapidement sur sa chaise, signe qu’elle se détend enfin depuis un long moment. Un téléphone de nos jours, cela contient toute notre vie. Je ne peux imaginer ce que je ferais sans savoir où il se trouve. Ou peut-être serait-ce une bonne manière de couper avec le boulot définitivement quelques jours. « Et bien, si je suis une bonne étoile pour toi, je peux dire que je passe une bonne journée » dis-je dans un sourire pour répondre à son soulagement. Parfois, je me demande bien ce que peut faire la police ici. C’est une si petite ville. A part un chat perdu ou un trousseau clé tombé dans les égouts, quel mal peut-il bien se produire ici ? Je la suis du regard alors qu’elle s’approche du comptoir. Elle peut être facilement mannequin. Elle n’a pas non plus la démarche d’une humble citoyenne, elle n’est surement pas originaire d’ici en concluais-je. « Dès que j’en ai assez de travailler entre mes quatre murs, je viens ici. Je suis architecte donc l’avantage c’est que je peux exercer où je le souhaite » Elle n’est pas d’ici, c’est sûr. La famille Bang est connu depuis quelques années en ville. Connue et reconnue, surtout pour des faits qui ne leur font pas une bonne réputation. Mais peu importe, cette jeune femme ne semble pas s’arrêter à un nom. « Et toi, que fais-tu dans la vie ? » lui demandais-je avant d’ajouter « Tu ne sembles pas être originaire d’ici non plus. Je me trompe ? Tu as l’air disons, habituer plutôt aux grandes villes »


HRPG : ça me va parfaitement comme ça


When someone lies to you, it’s because they don’t respect you enough to be honest, and they think you’re too stupid to not know the difference.
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Yung sook

Papillon sans ailes

avatar



Sam 21 Oct - 16:10


Yung Sook ria légèrement lorsque Hyo Jin lui demanda ce qu'elle faisait comme travail. « Rien d'aussi intelligent que toi ! J'ai tout juste mon bac. En tout cas ça à l'air cool ton métier. Je sais pas ce que tu fais mais ce dessin là est plutôt agréable. » En même temps elle pointa du doigt l'une des feuilles sur le haut d'une des piles. « Sinon moi je suis barman. Je travaille au Capucine. Je sais pas si tu connais ? Le bar est aussi sur la place, un peu en retrait. Si tu veux, tu n'as qu'à venir un de ces soirs, je t'offrirais ton premier verre pour te remercier du téléphone ». Elle lui sourit chaleureusement. Elle se sentait bien, la conversation était facile, pas de préjugée, pas d'évaluation, juste une conversation pour apprendre à se découvrir. Hyo Jin avait vu juste, elle n'était pas d'ici. Cela la rendit nostalgique de Séoul. Sa bonne vielle ville où elle pouvait facilement faire connaissance avec n'importe quel individu pour peu qu'on trouve une excuse pour démarrer la conversation. « Tu as mit dans le mille. Je viens de Séoul et disons que certaines raisons m'ont amener à me retrouver ici. » Yung Sook n'avait aucune idée si son interlocutrice était au courant des rumeurs qui courraient sur elle. Si c'était le cas, elle avait conscience que son explication ne les démentait pas, mais elle n'en avait rien à faire. « Et toi ? Ça se voit aussi que tu n'es pas originaire de cette petite ville. » Elle sirota tranquillement son thé, fermant les yeux quelques secondes pour profiter du soleil automnale qui les inondait à travers la vitre. Quant elle les ouvrit elle soupira de bien être. « C'est finalement une journée plutôt agréable. »
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






 
Une bonne âme ft Bang Hyo Jin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BONNE FETE RODOLPHE !!!!!!!!!!!!!
» hou bonne mere !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
» le silure: bonne ou mauvaise chose
» VTE 500 - L'huile ESSO Uniflo 15W40 est t'elle bonne pour mon moteur ?
» Comment obtenir une bonne attitude en longe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
butterfly effect :: 
Cheongju
 :: Aryang :: Aryang place
-
Sauter vers: