AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum est en hiatus.

Partagez | 
 

 Jeon Kyu Su

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jeon kyu Su

Papillon sans ailes

avatar



Ven 6 Jan - 23:19

Jeon Kyu Su
approchez, car le plus près vous serez et le moins vous en verrez
âge : Au dernière nouvelle je suis âgé de 19 petites années. Lieu de naissance : Je suis née dans la ville portuaire prénommé Busan . Nationalité :je suis coréen pur souche. Etude/Métier : je suis un petit magicien des rues, pas connue mais j'ai quand même un petit public. Statut civil :je suis malheureusement encore célibataire, je n'ai pas encore trouvé chaussure à mon pied, en même temps mes goût me fond défaut quand faut chercher du côté inhabituel... Statut financier : je vis encore chez papa, alors je ne meurs pas de faim, et j'ai un toit pour m'abriter, mais magicien n'a jamais rendu quelqu'un milliardaire, non ? Traits de caractère : moi ? comment je suis ? bon bon bon, par où commencer ? tout d'abord je suis quelqu'un de désorganisé, ne cherchez pas ma logique, j'ai tout n'importe comment, les habits pendu a mon lit, des livres dans mon armoire, des chaussettes dans ma bibliothèque, et ne me demandez pas de trouver un papier important dans la seconde, il pourrais être n'importe où ! On a tendance à me traiter de gamin, c'est vrai que je m'amuse tout le temps de tout et de rien, a jamais rien prendre au sérieux, et dire n'importe quoi. Mon habitude à tout casser me fait dire que je suis maladroit, j'ai deux pieds et deux mains gauches, il est pas rare de me voir tomber, où de faire tombé un objet, mais comme je reste aimable on me pardonne tout... enfin presque... Une note moins jolie est mon coté susceptible, je prend tout au mot et par au quart de tour sans réfléchir se qui fait aussi mon impulsivité comme on dit, agir maintenant réfléchir après. Je suis également très jaloux, j'aime pas partager les personnes que j'aime, peut être par peur d'être remplacer ? en tout cas je n'aime pas trop cette parti là de mon caractère... mais pour égayer la chose, peut-être ? je suis un gars assez protecteur pas question qu'on fasse du mal au gens que j'aime. je suis aussi de nature curieux et ça peu me jouer des tour ! En gros je suis quelqu'un d'attachiant x) Groupe et pourquoi : je suis un beau papillon de nuit, car fuir le hasard est bien trop fatiguant, et c'est plus amusant de ne pas suivre une trajectoire bien précise et laisser le courant nous emporter sans savoir ce que demain nous prépare.
Je suis assis dans mon canapé, en tailleur, devant l'écran noir de la télévision, j'ai une boule au ventre, il faut que je parle, que je libère mon âme trop lourde, parlais dans le vide. Parlais de ma vie.

«- Parlons peu, parlons bien. Je suis née à Busan, ville portuaire au sud de la Corée-du-Sud. Le 14 décembre 1997. Jour de ma naissance. Jour de décès de ma mère. »

je prends une grande inspiration, tout en continuant à regarder la télé, comme si elle allait dire quelque chose.

« - Elle est morte en me donnant la vie, je suis l'assassin de ma mère. C'est ce que je me dis à chaque fois que je vois sa photo poser sur la cheminée en compagnie de mon père et des faux jumeaux qui sont mes aînées de quatre ans. »

Je tourne la tête vers cette fameuse photo, d'une famille heureuse. J'avais un pincement au coeur en me disant qu'il n'y aura aucune photo de moi et ma mère.

« - Cela a évidemment attrister la famille, mais la vie continuait, certes moins gaie, mais le temps n'attendait pas que les blessures ce ferment pour avancer. Enfin surtout pour les plus grands, mon frère et ma soeur, ainsi que mon père, moi je ne l'ai pas connu... mais plus je grandissais, plus je prenais conscience qu'elle n'était pas là et plus il y avait un vide en moi... »

j'aurais aimé avoir une mère comme les autres enfants... la douceur d'une maman... ne pas vivre avec seulement un père. Je soupire et ferme les yeux en basculent ma tête en arrière contre le dossier du canaper.

« - J'avais voulu que ma mère soit là, mais pas qu'elle soit remplacée. Mon père se remarie quand j'eus l'âge de sept ans... et je n'acceptais pas cette femme. Je ne l'écoutais jamais et lui menais la vie dure. »

Pas question qu'une inconnue me dicte la loi, ce n'était pas mère et encore aujourd'hui je l'envoie bien se faire foutre. Je suis sourd à toutes ses paroles. Pour moi ce n'est rien qu'une inconnue. Rien qu'en pensant à elle je sers les points.

« - En prime cette femme avait déjà une fille de douze ans, un vrai peste qui était devenu notre demi-soeur, l'aîné de tous en plus de ça, je ne peux tout simplement pas la supporter, elle fait sa belle, alors qu'elle ressemble à un pot de peinture. »

une vraie pimbêche encore aujourd'hui, elle se prend pour une diva alors que toutes les agences de mannequinât, ou d'idoling la refuse, elle se dit que ''ils ne savent pas reconnaître la beauté et le talent'', mais elle ne veut juste pas s'avouer qu'elle est moche et qu'elle n'a aucun talent. Pas étonnant qu'elle soit au chômage à vingt-quatre ans.

« - De surcroît, il a fallu qu'ils nous pondent un gamin deux ans après, un a-do-ra-ble petit garçon. Enfant de Satan oui. C'était la preuve que mon père avait complètement oublié ma mère et que même s'ils se séparaient il y aurait toujours une preuve de leur amour. »

Ils ne sont même pas encore séparé aujourd'hui. Pourtant, moi et les faux jumeaux, on leur en a fait voir de toutes les couleurs. Mais rien à marcher. Elle s'accroche comme une araignée à sa toile. Je ferme les yeux et me mords la lèvre, je sais où va mener la suite du récit et c'est un moment de ma vie que je préfère oublier.

« - Puis à mes onze ans, les jumeaux en avaient quinze, la peste en avait seize et le fils de Satan deux. Les adultes avaient décidé de partir en vacances, ce qu'on fit... on avait pris deux voitures, une avec mon père ma sœur biologique la peste et moi et l'autre avec ma belle-mère, mon frère et mon demi-frère.... seulement on est parti assez tard et vers 20 heures on c'était arrêté à un bistro dans une petite ville... mon père et sa femme on bu un peu trop... Mon grand-frère eu le malheur de le faire remarquer à mon père, une dispute éclata... Mon père criait, il nous dit qu'on était des gosses de merde, qu'on ne servait à rien, qu'on lui gâchait la vie, qu'on lui rappelait trop notre mère, qu'on n'avait rien à lui dire... »

Il nous engueula nous pas les gosses de la vieille évidemment, il nous a bien pourri devant tout le monde pendant cinq minutes et si on avait le malheur dans placer une, ça criait encore plus.

« - Au final, ma belle-mère alla à l'hôtel avec mes deux frères et mon père lui força les filles et moi à rentrer dans la voiture, il nous ramenait à Busan pour nous mettre chez ma grand-mère... il allait en vacances seulement avec sa femme et mes frères. Il continua à nous crier dessus et avec l'alcool l'accident ne fut pas évité... »

Je déglutie difficilement en retenant les larmes qui menace de tomber sur mes joues. Moments affreux…

« - J'avais appris l'ampleur des dégâts qu'une fois réveillé à l'hôpital... mon père avait perdu ses jambes, la peste avait l'épaule cassée, j'avais de côte casser et le tibia fracturé... et ma soeur... est décédé... »

les larmes coulent sur mes joues, je relève la tête et regard la télé... elle n'avait que quinze ans... je la connaissais elle... contrairement à ma mère... et elle me manque... y a un plus gros vide...

« - Je l'ai pleuré, pendant plusieurs jours, plusieurs nuits... on était rentré a Busan, la famille en deuil... le coeur lourd... on décida de déménager, car il y avait trop de souvenir d'elle ici... Cheongju fut notre nouveau lieu d'habitation... j'en voulais à mon père, c'était à cause de lui que ma soeur est morte. »

et je lui en veux toujours, bien que j'habite toujours chez lui, on ne se parle plus. J'essuie mes yeux d'un revers de main et souffle un coup.

« - Le temps est passé, on a appris à vivre sans elle, je suis devenu magicien et je laisse la vie me guider... »

je soupire et m'allonge... la boule dans mon ventre est parti... je souris et m'endors.
derrière le poste
pseudo/prénom : Jeon Kyu Su âge : 18 ans. Pays : France Comment as-tu découvert le forum : grace au demande de lien sur hm. ce que tu penses du forum : il est super :3 un dernier mot : pika pika ? X)

Code:
[b]Jeon Jeong Guk (BTS - Jungkook)[/b] ♦ Jeon kyu su
Voir le profil de l'utilisateur
Le maire

La Reine des Papillons

avatar



Ven 6 Jan - 23:40

Oh, c'est kookie bienvenue & bon courage pour ta fiche ♥️ n'hésite pas à me harceler par mp si jamais tu as une question
Voir le profil de l'utilisateur http://b-effect.forumactif.org
Jeon kyu Su

Papillon sans ailes

avatar



Ven 6 Jan - 23:44

Merci :3 oui c'est kookie mais il n'est pas comestible x))) j'hesiterais pas :3
Voir le profil de l'utilisateur
Le maire

La Reine des Papillons

avatar



Sam 7 Jan - 12:03

roulement de tambours...
Mémé, elle arrive pour vérifier ton travail
mais tellement triste c'te histoire c'est carrément pas ce que j'ai l'habitude de lire pour kookie bref, je te valide sans soucis ♥️ voici quelques petites choses qui pourront t'aider pour ton aventure parmi nous.
gestion du personnage : logement ♦️ rang ♦️ emplois ♦️ liens
gestion du compte : absence ♦️ recherche partenaire rp ♦️ membres en danger ♦️ sujets libres
gestion des scénarios :
scénarios ♦️ annuaire des liens recherchés
Voir le profil de l'utilisateur http://b-effect.forumactif.org
Contenu sponsorisé






 
Jeon Kyu Su
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JO de Pékin 2008
» [Espace 3 2.0 16 v an 00] TDB noir! mais eclairé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
butterfly effect :: 
Cour de récréation
 :: Corbeille :: Fiches de présentation
-
Sauter vers: