AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Butterfly Effect ♥
Rejoins-nous vite pour de belles aventures ~
Pleins de postes vacants sont disponibles, jettes un coup d'oeil ♥

Partagez | 
 

 ✰ just a little walk (suyeol)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le maire

La Reine des Papillons

avatar



Ven 6 Jan - 23:35

Just a little walk
maylee and
J'arrive enfin en haut, ou plutôt à ce qui semble être la première aire de repos pour randonneurs fatigués. C'est une belle journée, le soleil est au rendez-vous. Je croise plusieurs habitants sur le chemin. Nous sommes plusieurs à avoir eu l'idée de profiter de la montagne en cette après-midi. C'est avec un bon manteau que je remonte la première pente. Elle n'est pas la plus difficile et surtout, elle ne fait que contourner la montagne. Pas de problème de chemins douteux. Je me pose quelques minutes sur un banc et profite de la vue. J'aime me promener dans la montange. Je ne suis pas une grande sportive, je vais à mon rythme mais c'est bien pour ce paysage que je suis revenue à Cheongju. Ca me manquait. Séoul a son charme. Cheongju possède le sien. J'entend un gros boum. Je me retourne et vois quelqu'un par terre. Ah, une mauvaise chute. Peut-être un plaque de gèle ? Je me dirige rapidement vers l'individu et l'aide à se relever Est-ce que tout va bien ? Vous arrivez encore à marcher ?


c'est un sujet libre donc pas de partenaire de prévu donc si t'as envie de répondre, tu peux
Voir le profil de l'utilisateur http://b-effect.forumactif.org
Invité

Invité




Sam 7 Jan - 19:11

just a little walk
maylee and suyeol
♦♦♦ Kyongju et son fameux paysage montagneux. C'était vraiment joli, par ici, et ça avait le mérite de respirer la tranquillité. Maintenant qu'il avait sa semaine de vacances loin de Séoul et de son emploi du temps chargé, Suyeol pouvait dorénavant profiter librement du climat paisible de sa petite ville. Se vider la tête quelques temps ne lui ferait pas de mal, c'était certain ; car s'il affectionnait beaucoup sa carrière et sa vie d'idole, il y avait aussi en parallèle des choses beaucoup plus simples pour le combler et le détendre.

Et aujourd'hui, dans une hâte certaine, il prévoyait de rendre visite à des amis. Sa promenade s'annonçait ensoleillée, les rayons timides de l'astre diurne pointant, et ça lui suffisait amplement pour traîner quelques temps afin de profiter de la température clémente. La vue était vraiment belle, d'ici. Rien que pour ça, il aurait du être photographe, il le savait.

Mais à trop s'émerveiller, on finissait par le payer. Bonjour karma, adieu crédibilité. Lorsqu'il osa faire un pas de plus sans forcément regarder le sol (puis bon, qui en aurait eu l'idée), l'artiste se surprit lui-même à glisser et à lutter pour tenir debout sur ses deux jambes, pris au piège. Maudit verglas. Et le sort s'en prenait à lui, parce qu'il avait décidé qu'il ne survivrait pas à la chute. Ainsi, le malheureux tomba. Sur les fesses, en plus de ça. Son magnifique postérieur. La chirurgie pour fessier, ça existait ? Quand bien même, hors de question d'essayer. « Aaaaaah... Est-ce que je suis déjà mort ? » Geignit-il, allongé en étoile de mer tout en poussant des plaintes exagérées. Bon, il avait pas si mal que ça. Et il surjouait peut-être un peu, mais y avait personne, alors pas de risque d'avoir la honte.

Quoi que...
Une demoiselle qui accourait. Droit vers lui, un peu paniquée. Le rouge aux joues, véritablement embarrassé, Suyeol se redressa vivement grâce à la poigne de la jeune fille. OK, honte totale. Il allait prétendre que ce n'était pas lui, voilà. « Euh... Il fait beau aujourd'hui, haha. Enfin... Non, ça va. Oui, je crois que j'ai rien de cassé. Merci pour l'aide ! » Il déblatéra un peu nerveusement, époussetant sa chemise avec le semblant d'un sourire gêné aux abords de ses commissures. « Bien sûr que je peux marcher. Je ne suis pas un ahjussi, aux dernières nouvelles. Et je t'interdis de rigoler, aussi. Pas le droit, paaaas le droit ! » Clama-t-il en la pointant du doigt d'un air joueur, une moue peignant ses traits. Avec un peu de chance, elle ne l'avait pas vu se casser la gueule dans toute sa magnificence. C'était déjà ça.
Le maire

La Reine des Papillons

avatar



Sam 7 Jan - 23:27

Just a little walk
maylee and
♦♦♦ Sous mon épaisse veste, je tente de stabiliser cet inconnu. Il n'est pas rare en cette période de l'année que des chutes surviennent. Parfois, ce peut devenir réellement problématique. Et d'autres fois, comme aujourd'hui, c'est juste drôle. Je le détaille du regard en le relevant. J'espère qu'il ne s'est pas fait mal. Il semble bien mince comparé au bruit que j'ai entendu. Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences. Embarrassé, il tente de changer de sujet. J'arque un sourcil en souriant. C'est trop tard. Bien que je n'ai pas vu directement la scène, j'ai bel et bien vu la position dans laquelle il était. Sauver les apparences ne servira à rien.

Oh, il me tutoie. Je suppose que nous avons la vingtaine tous les deux. Je ne tutoie jamais quelqu'un en premier, trop de risque de malaise - Je comprend, je comprends. On veut garder ce qui reste de sa dignité - dis-je en acquiesçant de la tête - Ahjussi, la prochaine fois, demander à quelqu'un de vous accompagner ! C'est mieux pour votre santé et votre dignité - dis-je en plaisantant. Et puis quitte à la perdre, vous voulez que je vous aide à vous asseoir, Ahjussi ? C'est qu'il faut faire attention à votre dos Je ne disais pas ça méchamment. Il semblait avoir le sens de l'humour. Soudain, cette sortie à la montagne semble bien plus intéressante.
Voir le profil de l'utilisateur http://b-effect.forumactif.org
Invité

Invité




Sam 7 Jan - 23:51

just a little walk
maylee and suyeol
♦♦♦ Bon, elle souriait. C'était pas loin du rire, mais ça s'arrêtait pile à la limite de l'imposé, alors ça allait. Tant qu'elle ne se moquait pas de lui, alors il n'aurait pas à la poursuivre dans toute la montagne pour lui apprendre le respect ou lui réclamer des excuses sur le champ. Gentiment, bien sûr. Ce n'était pas le genre de mec à se prendre la tête pour si peu, et puis, c'était plutôt drôle, au fond. Même s'il était de nature moqueuse lui-même, cette jolie demoiselle n'échapperait cependant pas à son courroux de prince du verglas. Ou de prince de la glissade, qu'importe. Peut-être songerait-il à un nouveau nom de scène, soit dit en passant.

Mais remettre en cause sa dignité, c'était dangereux. Très dangereux. Et celle qu'il s'était permis de tutoyer (plus dans un contexte amusé qu'autre chose, compte tenu du fait qu'il avait cette impression qu'elle était plus jeune que lui) plaisantait ouvertement de sa chute, oui. Quel affront. Une chance qu'elle ait été sa sauveuse. Enfin... Il aurait très bien pu se relever tout seul. Oui, il en était sûr. « J'ai beaucoup de dignité, Mademoiselle, vous pouvez me croire. Je la cache juste pour ne pas qu'on me la vole. C'est précieux ! » Son petit ton surjoué souligné d'un vouvoiement accompagna sa courbette amusée, alors qu'il se massait distraitement la hanche. Le verglas, c'était pas son pote, très clairement. « C'est que tu es une fille bienveillante, en plus de m'être venue en aide. Ne t'en fais pas, Ahjussi te récompensera comme il se doit. Je te cuisinerai du kimchi extra hot, tu vas aimer ! » Il fit exprès de prendre une voix à mi-chemin entre le tremblotement d'un vieillard et la fausse arrogance d'un étudiant en droit. Mais qu'elle était mignonne, à prendre soin de lui. Une bonté qu'on ne retrouvait nulle part, c'était sûr. « Alors quitte à perdre ma dignité, je veux bien que tu m'accompagnes jusqu'au banc, juste là. Et tout ça gratuitement, je suis clément. » Il réprima un sourire taquin en tendant son bras vers elle, décidant de reporter la moue boudeuse à plus tard et de rentrer dans son jeu. « Tiens, et si tu me disais ton prénom, sur le trajet ? Promis, Ahjussi le gardera secret. S'il ne te fait pas trop disgrâce, bien sûr. »
Le maire

La Reine des Papillons

avatar



Dim 8 Jan - 21:46

Just a little walk
maylee and
♦♦♦ Bon, il souriait. Il avait certainement le sens de l'humour. Il ne semblait pas non plus embarrassé, offensé ou contrarié. C'est une bonne chose. Je peux me permettre de plaisanter avec lui. Ce n'était pas toujours le cas. Certaines personnes se prennent trop au sérieux. Il faut savoir rire de soi-même. Je le fais, tous les jours. Il ne se passe pas un instant à la colocation où je ne peux pas rire de moi-même. Ne serait-ce qu'avec la porte d'entrée. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai juré devant cette porte parce qu'elle ne s'ouvrait pas. Dieu sait pourquoi, j'avais oublié de tourner la clé. Vaut mieux rire qu'en pleurer. D'ailleurs, ces personnes, trop fières pour rire, ne savent pas faire la différence entre moquerie et plaisanterie. C'est déplaisant. Leur parole est malveillante, agressive. Ce qui n'est pas le cas avec ce jeune homme.

- J'attends avec impatience votre kimchi, Ahjussi. Sachez, que je suis particulièrement bien armée face aux plats épicés - C'était devenue une tradition. Un signe distinctif de la famille Ahn. Tolérant à l'excès, les épices ne nous font pas peur.

Cette gestuelle. Cet accent. Je ne peux m'empêcher de rire. - Prêtez-moi votre bras, Ahjussi. Je tenterai de vous amener à ce banc, sain et sauf - dis-je dans un sourire. Je n'aime pas l'activité physique. Je fais ce qu'il faut pour ne pas avoir l'impression de faire sport. Méditation, yoga et natation. La moindre goutte de sueur serait synonyme d'activité intensive. Je suis mince, je fais attention à mon alimentation. C'est la seule chose qui me permet d'ouvrir un bocal (avec quelques difficultés néanmoins). Je soutiens l'inconnu à bout de bras, en espérant ne pas être celle qui terminera par terre - Ah, mon prénom est aussi doux que du velours. C'est une source de tendresse, Ahjussi ! - J'aime mon prénom. Je ne suis pas de celle qui aurait souhaité un autre. Il ne m'a causé aucun problème. Je suis reconnaissante tous les jours d'avoir eu une enfance aussi paisible, tranquille - May Lee. Ne trouvez-vous pas ça jolie ? - lui demandais-je un sourire aux lèvres. - Mais dites-moi Ahjussi, je pense que vous possédez toujours votre dignité. Après tout, vous vous baladez au bras d'une jolie jeune fille aujourd'hui - terminais-je, le banc étant juste à côté de nous. Nous nous asseyons et je lâche mon emprise. Je fais quelques cercles avec mon bras pour le dégourdir. - Donnez-moi votre nom, Ahjussi. Je vous donnerai tout ce qu'il vous faut : de l'eau, de quoi grignoter, de quoi vous réchauffer ou de quoi soulager votre douleur. J'ai tout ce qu'il faut dans mon sac ! -
Voir le profil de l'utilisateur http://b-effect.forumactif.org
Contenu sponsorisé






 
✰ just a little walk (suyeol)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Freddy Cat Walk
» Zombie Walk - 16 Oct
» [Vidéo] You'll Never Walk Alone version Cetic Galsgow
» Zombie Walk
» Walk Pod

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
butterfly effect :: 
Cour de récréation
 :: Corbeille :: Rps abandonnés
-
Sauter vers: